Pages Navigation Menu

Comment une maman arrondit ses fins de mois en BLOGUANT !!

Les Rois Maudits – Tomes 1 à 3 – Maurice DRUON

 
rois maudits
 

En transit entre mon ancien logement et le nouveau tout au long du mois d’août, je n’avais qu’une envie : me plonger dans un roman – fleuve…

Une petite envie de revivre notre Histoire et hop ! Les Rois Maudits étaient commandés…

 
 

Le résumé

 

A travers la saga des Rois Maudits (7 tomes quand même), Maurice Druon nous plonge dans l’Histoire de France entre 1314 et 1337, début de la Guerre de Cent Ans.

Le roi Philippe le Bel vient de faire condamner au bûcher Jacques de Molay, Grand Maître Templier. Celui-ci, avant de mourir, jette une malédiction sur le Roi et toute sa descendance, le Pape et les Grands du Monde… Dés lors, le malheur semble s’abattre sur la France.

A travers les 3 premiers tomes, le lecteur est plongé dans les méandres du pouvoir, la lutte pour l’accession au  Trône et les manigances des grands de France pour récupérer leurs privilèges et territoires.

 
 

A propos de l’auteur

 

Maurice Druon, ancien résistant, gaulliste, écrivain et homme politique, connut la notoriété internationale grâce aux Rois Maudits, traduits en 9 langues.

Cette saga en 7 tomes fut éditée entre 1955 et 1977 et fut adaptée à la télévision en 1972, avant la sortie du dernier tome.

Maurice Druon était issu d’un milieu artistique et littéraire international : neveu de Joseph Kessel, avec qui il écrira le Chant des Partisans, arrière-arrière-petit-fils de Odorico Mendes, homme de lettres brésilien, fils d’un émigré russe, il publiera ses premiers écrits dès l’âge de 18 ans.

Il obtiendra le Prix Goncourt en 1948 pour les Grandes Familles

Résistant, il fut ensuite Ministre des Affaires Culturelles sous le président Pompidou.

Secrétaire perpétuel de l’Académie française de 1985 à 1999, il jouera un rôle important dans l’ouverture de l’Académie aux auteurs francophones, tels Claude Lévi-Strauss. Mais son passage parmi les Immortels sera également marqué par sa lutte contre la féminisation des mots et la critique de la nomination de Marguerite Yourcenar, première femme élue à l’Académie Française.

Il mourra en 2009, non sans avoir poursuivi son engagement politique auprès de Nicolas Sarkozy.

 
 

Mon point de vue :

 

Dire que je n’aimais pas les cours d’Histoire lorsque j’étais écolière ! Pourquoi nos professeurs de l’époque ne nous faisaient-ils pas étudier ce type d’oeuvre pour nous aider à apprécier et retenir l’Histoire de France ?

Certes, Maurice Druon fait parfois des suppositions, mais celles-ci sont basées sur ses recherches d’historien et sont les plus « probables » parmi les hypothèses émises par ses confrères et lui.

A travers le Roi de Fer, la Reine Etranglée et les Poisons de la Couronne (titre des 3 tomes), j’ai découvert tout un pan de notre Histoire absolument fascinante et finalement si contemporaine. Ambition, amour, haine, rivalités entre partisans de la modernité et ceux des anciens usages : tous les ingrédients sont présents pour nous faire passer un excellent moment de lecture et nous faire oublier que quasiment tous ses personnages ont existé.

Le style d’écriture est loin d’être aussi rébarbatif que je l’avais craint : la plume de Maurice Druon est au contraire d’une belle élégance et contribue à nous plonger dans l’époque moyenâgeuse où se déroule l’action.

Quelques pointes d’humour, une belle romance entre deux jeunes adolescents et quelques traits de sorcellerie viennent ajouter au piment de l’histoire.

Un régal !

 
 

Extraits :

 

Frère Renaud s’approcha pour fermer les yeux du roi. Mais les paupières qui n’avaient jamais battu se relevèrent d’elles-mêmes. Par deux fois, le Grand Inquisiteur essaya en vain de les abaisser. On dut couvrir d’un bandeau le regard de ce monarque qui entrait les yeux ouverts dans l’éternité.

La neige fondante s’égouttait des toits. Partout on balayait, partout on fourbissait. Le logis de garde retentissait de grandes claques d’eau jetée par seaux sur le dallage. On graissait les chaînes du pont-levis. On sortait les fourneaux à faire bouillir la poix, comme si la citadelle allait être attaquée sur l’heure. Depuis Richard Cœur de Lion, Château-Gaillard n’avait pas connu pareil branle-bas.

 

Toscan et donc capable, pour briller aux yeux d’une femme, de toutes les prouesses, il n’en demeurait pas moins banquier dans l’âme et le sang, et il jouait sur le destin comme on joue sur les changes. « Le péril est l’occasion parfaite de devenir l’intime des grands, se disait-il. Si nous devons tous affonder et périr, ce n’est point de s’écrouler en lamentations, comme le fait le cher Bouville, qui changera notre sort. Mais, si nous en réchappons, alors j’aurai conquis l’estime de la reine de France. » Pouvoir penser de la sorte, en un pareil moment, était déjà le signe d’un beau courage. Mais Guccio, cet été là, se sentait invincible ; il aimait et se savait aimé.

 
 

Recherches ayant mené jusqu'ici :

  • les rois maudits pdf (34)
  • les rois maudits pdf gratuit (30)
  • les rois maudits 3 pdf (1)
  • les rois maudits ebook gratuit (1)
  • les rois maudits tome 1 pdf (1)

4 Comments

  1. Eh bien, il t’en faut du courage pour te lancer là dedans! Rien que de voir le pavé me fait flipper…

    • ça fait pavé parce que j’ai acheté un « volume » avec les 3 premiers tomes en un seul livre… Les livres pris un à un ne sont pas si gros que cela !

  2. Une saga que j’ai envie de lire depuis très longtemps !!

    • lance toi ! après tu ne décrocheras plus du bouquin !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *