Pages Navigation Menu

Comment une maman arrondit ses fins de mois en BLOGUANT !!

3 raisons de choisir une banque en ligne

 

banques en ligne

 
 

Cet article est le premier d’une série sur les finances personnelles. Ceci n’est pas le sujet principal de ce blog, mais je ne pouvais qu’en parler : lorsque l’on n’a plus d’emploi comme moi et que l’on cherche à gagner sa vie autrement qu’en étant salariée, réaliser des économies dans son budget quotidien est essentiel.

En effet, réduire mes dépenses a été mon premier réflexe lorsque j’ai pris la décision de devenir une « working mum  » au foyer…

Je n’étais pas vraiment satisfaite de ma banque. Je savais aussi que je faisais la majorité de mes opérations à distance, via internet. Je n’allais en agence que pour déposer des chèques, retirer mes chéquiers et protester si des agios m’avaient été « accidentellement » décomptés…

Forte de ce constat, je me suis donc mise à étudier le marché des banques en ligne. Autant dire que ce ne fut pas évident de les comparer aux grilles tarifaires des banques classiques, vu le nombre de lignes des dites grilles.

 

A ce propos, je vous donne une petite astuce : ne cherchez pas à comparer chacune des opérations de ces guides tarifaires, concentrez-vous sur ce qui correspond à votre usage quotidien. Si vous n’êtes jamais à découvert ou que vous n’avez jamais besoin de chèque de banque, inutile de vous attarder sur ces points-là…

 

Pour vous expliquer le choix qui a été le mien, je vous propose de découvrir les 3 raisons qui m’ont fait sauter le pas vers la dématérialisation quasi-totale de mes opérations bancaires.

 
 

Pour en finir avec les prélèvements mensuels de cotisation

 

L’un des grands avantages des banques et comptes en ligne, c’est que l’on ne paye aucun abonnement mensuel correspondant à une quelconque convention de compte. Pour rappel, la convention de compte vous est proposée dans toutes les banques traditionnelles : il s’agit d’un package regroupant tout un tas de services bancaires, du plus essentiel à celui dont vous pouvez vraiment vous passer…
Vous me direz que personne ne nous force à prendre une telle convention ; toutefois, force est de constater que ces conventions sont malgré tout un passage obligé car leur tarif reste malgré tout intéressant, dans les banques classiques rappelons-le.

 

Dans les banques en ligne, tout est compris pour 0 € : carte bleue, consultation de comptes en ligne ou sur votre mobile, frais d’opposition pour chèque, chèque de banque. La seule chose que l’on paye, c’est l’assurance des moyens de paiement, mais là encore, leur tarif est compétitif.

 
 

Pour ne plus perdre d’argent avec les dates de valeur

 

Peu d’entre nous prête attention à ces fameuses « dates de valeur » ; en ce qui me concerne, c’est lorsque deux opérations aux montants très importants ont eu lieu sur mon compte que je m’en suis aperçue. Pour une même date d’opération pour un débit (une opération « en moins ») et un crédit (une opération « en plus »), deux dates différentes avaient été appliquées : la date de l’opération et la date de valeur, qui est la date à laquelle est réellement comptabilisée l’opération en question.
L’écart entre les deux génère ainsi un découvert (si le débit est plus important que le crédit).
Dans mon cas, ce fut un découvert temporaire de 2 jours si ma mémoire est bonne. Vu les montants en jeu (je venais d’acheter ma résidence principale, revendue depuis), le découvert occasionna des agios importants. Bien sûr, je ne compris pas immédiatement d’où venait ces agios, certaine que j’étais de ne pas avoir été à découvert. Lorsque ma « conseillère » m’expliqua que c’était à cause des dates de valeur, autant vous dire qu’elle fut bien reçue. Fort heureusement, je réussis à négocier que ces agios fussent annulés.

Cet exemple vous montre qu’il ne faut pas négliger ce point car il peut être source de frais involontaires, qui peuvent mettre en péril un budget serré. Ces dates de valeur génèrent de toute manière un manque à gagner, puisque la banque fait en quelque sorte « travailler votre argent » sans que cela vous rapporte à vous. Ce mécanisme est très sournois puisque vous ne vous en rendez pas vraiment compte.

Pour en revenir aux banques en ligne versus les banques « classiques », il faut savoir que les banques en ligne n’appliquent pas de différence entre les dates d’opération et les dates de valeur.

De toute façon, s’il vous arrivait par hasard d’être en découvert, même le taux qui vous serait appliqué en cas de découvert autorisé serait inférieur dans une banque en ligne à celui habituellement pratiqué dans les banques classiques.

 
 

En plus, on vous paye pour ouvrir ce compte en ligne !

 

Le truc le plus extraordinaire, c’est qu’en changeant de banque pour une banque en ligne, vous serez l’heureux bénéficiaire d’une offre de bienvenue : la banque en question vous offrira 80 € (offres actuelles) pour toute souscription d’un compte.

Si l’on calcule donc, la banque en ligne nous offre 80 €, auxquels on soustrait les frais d’assurances des moyens de paiement (disons 30 € par an), cela fait un gain sur la première année de 50 euros, sans compter les frais mensuels que vous aviez dans votre ancienne banque et que vous n’aurez plus !

 
 

Pour les plus réticents d’entre vous…

 

Vous allez me dire « quel enthousiasme, Linette ! Mais moi, j’aime bien voir mon conseiller en vrai, en chair, en os,… ». Oui, c’est vrai, c’est l’une des choses qui me manque : ne pas pouvoir aller pester en direct avec mon conseiller.

Si toutefois vous êtes des inconditionnels de la banque réelle, Monabanq vous propose d’avoir un conseiller personnel, disponible 6 jours sur 7, avec lequel vous pourrez avoir une relation quasi-identique à celle d’un client d’une banque classique (le visuel en moins, tant pis si votre conseiller précédent vous faisait craquer, Mesdames !)

En ce qui me concerne, lorsque j’ai eu à protester auprès de ma banque en ligne, j’ai tant et si bien râlé qu’une conseillère m’a rappelée personnellement pour éclaircir ce qui me chagrinait et le problème s’est trouvé résolu ainsi.

 

Un autre très gros avantage du choix qui fut le mien mais dont je ne me suis rendue compte qu’après coup : la sécurisation des opérations d’achat sur internet. Pour tout vous avouer, c’est chez Fortuneo que j’ai choisi d’ouvrir mon compte. Fortuneo met à la disposition de ses clients un petit outil génial : Virtualis, qui vous permet d’obtenir un numéro de carte bleue virtuel. Ainsi, lorsque vous payez un achat en e-commerce, ce n’est pas votre véritable numéro de CB que vous donnez mais un numéro temporaire qui n’est valable que pour l’opération en question. Autant vous dire que cela donne d’un seul coup un grand sentiment de sécurité !

 
 

En conclusion

 

J’espère que cet article, à défaut de vous avoir convaincu, vous aura permis de réfléchir. Si toutefois je vous ai donné envie de tenter l’aventure de la banque en ligne et que vous décidez de passer chez Fortuneo, n’hésitez pas à me contacter, je vous parrainerai et nous gagnerons tous les deux 80 euros !
Pour vous permettre de creuser un peu plus, je vous propose de retrouver ci-après un comparatif entre les 4 banques en ligne les plus connues et 2 grandes banques classiques.

Attention ! les tarifs indiqués sont hors convention et ont été trouvés sur les sites et guides tarifaires des banques concernées (étude faite entre le 18 et le 28 mai 2012).

Bonne lecture à vous !

 

comparatif banques

Cliquer sur l’image 2 fois de suite pour agrandir le tableau

 

8 Comments

  1. Là, ça m’intéresse !
    Pas mal le coût du numéro de CB virtuel à chaque achat !

    Question bête : si tu veux déposer un chèque, tu l’envoies par la poste à tes frais où on te fournit une enveloppe T ?

    • excellente question !
      pour déposer un chèque, tu demandes des bordereaux de remises de chèque sur ton compte courant en ligne, on te les envoie ainsi que les enveloppes préaffranchies qui vont bien.
      Pour l’instant, j’ai gardé mon vieux compte sur lequel je dépose justement les chèques et parce que j’ai des petits prélèvements qui sont débités dessus. Avant de tout arrêter, je voulais voir si la banque virtuelle fonctionnait bien (ce qui est le cas). J’ai par contre supprimé la CB de ce vieux compte, qui ne me coûte plus rien. (attention ! ce n’est pas le cas dans toutes les banques).
      Il faut dire aussi que je dois encaisser en tout et pour tout 4 chèques par an, je ne m’étais donc pas posé la question au moment de mon passage chez Fortuneo.
      En tout cas, si veux être « marrainée », envoie moi un message privé ! Nous y serons toutes deux gagnantes.
      Au pire, tu demandes à arrêter tes comptes dans X temps et tu auras quand même été gagnante 😉

      • Ça s’est bien pour l’envoi des chèques !
        A l’association pour laquelle je travaille, nous avons aussi une banque « dématérialisée ». C’est un peu différent. Elle n’est pas vraiment en ligne, à part bien sûr la consultation du compte, mais elle n’a pas d’agence non plus.
        On dépose beaucoup de chèques et on a des bordereaux pour le faire, mais l’envoi se fait à nos frais.

        A la limite, ça serait plus pour cette association que je penserai à un changement de banque parce que pour moi, même si je suis séduite à première vue, j’en suis tout de même bien satisfaite. Et puis elle est dans ma rue et c’est vrai que j’apprécie la proximité avec les commerçants.

        • Tu as bien de la chance !
          Si j’avais une banque dans ma rue, je n’aurai peut-être pas non plus réfléchi à la question de la banque en ligne.
          Après tout dépend des relations que tu entretiens avec ton conseiller … tout dépend de lui en fait.

          J’en ai eu de très bons comme de très mauvais !

      • Bonjour Linette,
        Tu as reçu des enveloppes pré-affranchies pour les remises de chèque ? Je suis client chez Fortunéo depuis un moment, mais je n’en ai jamais eues… On m’aurait menti ?

        • bonjour François
          pour recevoir les enveloppes il faut les demander ! Comme je l’expliquais, je n’en ai personnellement pas eu encore besoin, tu peux les demander sur ton interface de gestion des comptes ou les appeler.
          La preuve que c’est gratuit en suivant ce lien, onglet « en détail » puis paragraphe « nos tarifs » – « envoi de bordereaux de remises de chèques et enveloppes préaffranchies » :
          http://www.fortuneo.fr/fr/banque/services-bancaires/services-bancaires.jsp.
          Si tu en demandes, n’hésites pas à nous confirmer par un petit commentaire que tu les as bien reçues…

  2. Je viens de lire ton article 🙂

    Dans ce passage tu dis « La seule chose que l’on paye, c’est l’assurance des moyens de paiement ».

    Cela représente combien par mois pour toi ? (si ce n’est pas indiscret of course 😉 ! )

    PS : quand j’écris un commentaire sur ton blog, c’est dans une couleur très claire (peut être gris claire,rose claire,ou autres couleurs claires), c’est normal ? (je vois mal les couleurs et j’ai du mal à voir cette couleur comparé à la couleur du fond de ton blog)

    • cela se paye à l’année. Si ma mémoire est bonne, j’ai payé 18 euros d’assurance pour l’année (chez Fortuneo), mais attention je ne paie pas ma CB qui est gratuite !
      Si tu regardes par exemple Monabanq qui n’impose pas de minimum de revenus pour être client, la première CB est à 30 euros par an, gratuite la première année. Il n’y a pas de précision sur l’assurante : est-elle comprise ou pas ?
      Bref, c’est à creuser… mais vu que tu ne paies « que » 3,75 euros par mois dans ta banque actuelle, est-ce vraiment utile de changer pour une banque virtuelle ? Toi seul le sait.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *