Rencontre de Nina du blog Le Libr’Air

Rencontre de Nina du blog Le Libr’Air

 

Je vous propose aujourd’hui de partir à la rencontre de Nina, qui tient le blog « Le Libr’air », blog dans lequel elle nous propose de découvrir ses – très nombreuses- lectures …

 

 

 

 

Linette – Bonjour Nina, pour que les lecteurs comprennent qui tu es, peux-tu te présenter ?

Nina – Bonjour Linette !
J’ai 24 ans, je vis en couple mais ne suis pas mariée et je n’ai pas d’enfant, ni de chien, chat, poisson… Si je ne lis pas, j’adore regarder des séries télé comme Vampire Diaries ou How I meet your mother ou revoir Dawson, Charmed, Dark Angel… J’aime beaucoup faire la cuisine avec mon chéri et je crée mes boucles d’oreilles également.
Enfin, côté pro., je cherche à travailler en librairie ou espace culturel… mais sans diplôme et expérience dans ce domaine précis, je galère !

 
Linette – En tant que lectrice, comment te définirais-tu ?

Nina – Lorsque je vois un roman pour la première fois, je prends le temps de regarder en détails la couverture, puis je lis la quatrième et j’ouvre au hasard le roman, pour voir l’écriture… Je lis vite d’après mes proches et je peux lire plusieurs livres en même temps, en prenant soin de choisir des histoires bien différentes pour ne rien mélanger.
J’ai beaucoup de manies avec mes romans : je les classe par ordre alphabétique des noms d’auteurs, je ne referme jamais un livre si je n’ai pas fini un chapitre ou un paragraphe si il n’y a pas de chapitres. Je choisis mon marque page en fonction du roman, pour l’assortir à la couverture ou au thème de l’histoire. Je ne lis quasiment que des livres de poches, par praticité.

 
Linette – Combien de temps consacres-tu à la lecture chaque jour ?

Nina – J’y consacre une heure environ. Quand je travaille, j’essaie de lire pendant ma pause déjeuner. Sinon, je lis le soir, avant de dormir.
 
Linette – Salons du livre, rencontres avec les auteurs et séances de dédicaces … Les recherches-tu ?

Nina – Pas du tout ! C’est même compliqué pour moi. Cela demande du temps et un certain budget que je n’ai pas forcément. Depuis quelques semaines, j’ai eu des opportunités de rencontres et de partenariats, mais ce n’est jamais moi qui fait le premier pas.

 
Linette – Ton endroit favori pour lire  ?

Nina – Le canapé, chez moi. J’adore m’y poser, enroulée dans une couverture avec un thé sur la table basse et parfois du chocolat à portée de main. Le bonheur pour moi !

 
Linette – Es-tu plutôt livre papier ou liseuse électronique ?

Nina – Papier ! A 200 %. Le livre est un objet à part entière pour moi. Le plaisir de tourner les pages, de toucher la couverture, de lire et relire la quatrième de couverture…
J’ai tenté les e-books, j’en lis très peu. C’est plus pour m’arranger dans les transports ou si mon homme en trouve un pas très cher sur le net. Et aussi quand les maisons d’éditions ou les auteurs m’en proposent… Sinon, je repousse le plus possible ce type de lectures.

Linette – Comment choisis-tu tes lectures ?

Nina – J’ai un gros penchant pour les lectures contemporaines françaises et américaines. J’aime la délicatesse des romans japonais. Et la jeunesse me permet de retourner en arrière et de me rappeler mes 16 ans.
Des auteurs que je prends pour valeur sûre : Tatiana de Rosnay ne m’a jamais déçue, Stefan Zweig me touche par son écriture, Douglas Kennedy sait me transporter et Jeaniene Frost m’a littéralement rendue accro avec sa saga bit-lit « Chasseuse de la nuit » !

 
Linette – A quoi es-tu sensible lorsque tu as un livre en main ?

Nina – Le thème choisi. Je suis très empathique, j’absorbe les émotions portées par les personnages de mes lectures. Et j’adore quand le thème est dur, mais aussi quand la romance s’installe car je suis très romantique au fond.
Je lis donc la quatrième de couverture avec beaucoup d’attention (ce qui me fait sûrement louper de belles découvertes, j’en suis certaine) et ensuite, je fais très attention à la couverture.
On dit « Ne jamais se fier à la couverture d’un livre »… cependant, jusqu’ici mon instinct ne m’a jamais trompée !

 
Linette – Quel livre t’a le plus profondément marquée, parmi tous ceux que tu as pu lire ?

Nina – Le premier livre auquel je pense : « La petite fille de Monsieur Linh » de Philippe Claudel. J’ai été très ébranlée par l’histoire et le personnage de Mr Linh, sans pouvoir l’expliquer encore aujourd’hui.
Et pour la romance, pour l’idée sublime d’une amitié amoureuse : « Toute la beauté du monde » de Marc Esposito. J’ai été transportée par le romantisme de Franck et la souffrance de Tina.

 
Linette – Je te laisse nous en proposer une chronique…

Nina – Pour le roman de Claudel :
Ce roman vous parle d’un voyage improbable pour Mr Linh et sa petite fille. Une fuite vers un avenir meilleur, permettant à la petite de déjouer son destin.
Un livre où l’émotion est telle que plus jamais vous ne regarderez un vieil homme au teint asiatique de la même façon. Une dévotion familiale, une quête pour le bonheur qui vous laisse une trace au cœur en tournant la dernière page…

 

Linette – Parlons un peu de toi et de ton site : Le Libr’Air. Quand et pourquoi as-tu souhaité le créer ?

Nina – Le Libr’Air a été créé le 4 février 2012. Je tenais déjà depuis 2 ans un autre blog littéraire, nommé Milk & Muffins. Mais le nom du blog ne me plaisait plus (je voulais me rapprocher du thème de la lecture) et l’hébergeur ne me permettait pas de laisser s’étendre ma créativité. Je souhaitais un site qui me ressemblait vraiment.
Un soir, mon amoureux m’a proposé de m’aider à créer le Libr’Air, voyant que je voulais vraiment m’investir dans ce projet. Et voilà ! Me voici enfin épanouie et comblée !

 
Linette – Suis-tu les statistiques de ton blog ? As-tu une idée du nombre de tes visiteurs ?

Nina – Alors, j’ai bien un compteur de visites. Mais je le regarde peu. J’ai bien vu que les visites augmentaient depuis quelques temps, mais je n’y accorde pas vraiment d’importance. J’en suis ravie, certes ! Mais cela ne change pas mes habitudes.
Pour le nombre de visiteurs, j’ai environ 200 visites par jour. Je ne sais pas du tout ce que cela représente…

 
Linette – Comme d’autres « dévoreuses de bouquins », es-tu toi aussi tentée par l’écriture ?

Nina – Évidemment, souvent lire va avec écrire. Je suis toujours accompagnée par un stylo et un carnet, mais ce ne sont pas de longs textes que je note : ce sont des listes !
J’en suis une adepte. Je fais des listes pour tout, tous les jours.
Autrement, j’ai pensé à écrire plus sérieusement, mais rien de concret. Mes idées se confondent et je ne pense pas être assez mûre pour me lancer dans cette aventure. Seule l’écriture d’articles, en lien avec la littérature, fait partie de mes projets futurs.

 
Linette – Un dernier mot pour conclure cet échange ?

Nina – Merci pour cet échange ! Les questions m’ont beaucoup plu, et je me suis vraiment amusée à y répondre.
 

Linette – Merci à toi d’avoir accepté l’échange !

 
 

4 comments

  1. Très sympathique Nina que j’ai rencontrée la semaine dernière! une vraie passionnée, une dévoreuse de livres!

  2. Très belle ITW….
    J’aime beaucoup ses réponses !

  3. Nina /

    Merci encore pour cette interview, Linette 🙂
    Et merci pour vos commentaires les filles… ^^

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *