Des revenus qui tombent tout seuls ?

Des revenus qui tombent tout seuls ?

 
independance financiere
 

A travers cet article au titre quelque peu provocateur, vous allez découvrir le concept d’indépendance financière dont je vous ai parlé déjà plusieurs fois.

Voyons d’abord en quoi cela consiste…

 
 

L’indépendance financière, c’est quoi ?

 

Je ne sais pas si c’est un sujet à la mode, toujours est-il que depuis que je m’y intéresse, j’ai comme l’impression que les blogs et formations sur ce thème fleurissent.

Dans mon challenge, je me suis fixée de gagner 1500 euros par mois grâce à mon activité de blogueuse ; mon objectif est ainsi de parvenir peu à peu à cette sacro sainte indépendance financière dont tout le monde parle.

Devenir indépendant financièrement, c’est ne plus dépendre exclusivement de son travail et d’un patron. Le but, c’est avant tout de développer des sources de « revenus passifs » : grâce à ce que vous mettez en place, l’argent tombe en quelque sorte tout seul dans votre poche. Vous avez ainsi plus de temps pour vous, pour vos loisirs et pour votre famille. C’est aussi un bon moyen de préparer votre retraite, sujet oh ! combien ! d’actualité…

J’alerte tout de suite ceux qui verraient là une formule magique qui permettrait de se remplir les poches sans rien faire : non ! Gardez bien en tête que l’on a rien sans rien, tout n’est que le résultat d’une réflexion et d’un travail sur le long terme.

 
 

L’indépendance financière, comment ?

 

A travers Lire en Nuisette, je vous donne régulièrement des clefs pour mieux dépenser votre argent, pour l’économiser. Augmenter son pouvoir d’achat, ce n’est pas seulement augmenter ses revenus, mais aussi mieux gérer son budget !

Pour atteindre l’indépendance financière, vous allez devoir changer votre rapport à l’argent et trouver des idées pour développer vos revenus passifs.

Je vous donne quelques pistes :

investir dans l’immobilier et toucher des loyers : une bonne solution pour avoir de l’argent qui tombe presque tout seul, c’est d’acheter un bien immobilier (à crédit) et de le mettre en location. Le but est que les loyers perçus couvrent votre emprunt, voire lui soient supérieurs pour vous permettre de dégager dès le 1er jour des revenus.

Vous allez me répondre que vous n’avez pas d’argent, que vous n’êtes même pas propriétaire de votre logement actuel alors pourquoi ? Parce que justement, si vous avez peu de revenus, c’est vous qui avez besoin de les compléter par cette solution. Certes, il faudra trouver THE bien immobilier, trouver aussi la banque qui acceptera de vous prêter de l’argent et la convaincre, mais d’autres y sont arrivés, alors pourquoi pas vous ?

placer son argent en Bourse et toucher des dividendes : vous avez constitué votre épargne de précaution ? Vous avez acheté votre résidence principale et vous souhaitez placer quelques menues monnaies en Bourse ? Vous pouvez ouvrir un Plan d’Epargne Actions, qui, selon les actions que vous choisissez d’acheter vous rapportera « automatiquement » des dividendes.

créer son entreprise et automatiser ses revenus : c’est ce que je fais aujourd’hui avec L.e.N Editions, ma « petite entreprise » qui m’a permis de gagner plusieurs centaines d’euros cet été, sans que j’ai besoin de beaucoup travailler sur mes blogs. Et ne pensez pas qu’il faut de l’argent pour lancer ce type d’entreprise : il faut surtout de la motivation et ne pas avoir peur de se lancer … et de travailler ! Cette solution est idéale pour ceux qui ont peu d’argent à mettre dans leur future indépendance financière.

Gardez en tête que ce n’est pas en jouant à l’Euromillions ou au Loto que vous construirez votre avenir financier. 100% des perdants ont tenté leur chance, eux aussi…

 

Et vous, que pensez-vous de la liberté financière ?

 
 

Recherches ayant mené jusqu'ici :

  • les chaines qui tombent (1)

4 comments

  1. Bonjour Linette,

    Merci pour ton article.
    Effectivement être libre financière demande à mettre des revenus automatiques passifs en amont. comme tu l’as souligné Il y a le domaine de l’immobilier (si on on trouve un bien interessant et rentable), la bourse grâce aux dividendes et aussi le blogging.

    ce qui est intéressant dans le blogging c’est de créer son propre produit ( création de vidéos, ou d’un ebook par ex) et de vendre ce produit sur son blog. Certes, comme tu le dis ça demande du travail, mais ce travail est fait UNE fois. Une fois le produit créé , on le met en vente, et les revenus « tombent automatiquement ».

    l’affiliation est égalemenent un bon moyen de s’enrichir via les blogs. Faire de la pub pour un vendre un produit d’un autre blogeur, et toucher une commission pour ça, c’est royal ^^ .

    Cynthia

    • Bonjour Cynthia

      Merci bcp de ta contribution. En effet, créer un produit est un excellent moyen d’avoir des revenus qui tombent « presque » tout seul : le gros du travail est fait au départ, pour générer des revenus quasi passifs par la suite.

  2. Bonjour Linette,

    personnellement je préfère l’affiliation pour générer des revenus passifs. C’est moins contraignant que la création de produit, qui est un processus qui peut prendre du temps.

    En faisant la promotion qui vous rapporte 20-30 € par commande, il vous suffit de quelques commandes par jour pour avoir un bon complément de revenus.

  3. Bonjour Linette,

    Je découvre ton site et j’aime beaucoup son originalité car il allie un sujet sérieux et thème léger.

    Selon moi, la finalité de l’indépendance financière est de pouvoir contrôler 90% de son temps, au lieu de 1 ou 2 jours par semaine (le WE)… L’argent n’est qu’un moyen d’y parvenir.

    Vivre chez sa maman et dépendre de sa pension de retraite est un autre moyen (et il n’y a aucune honte d’ailleurs).
    S’installer dans une ferme en Asie et cultiver ses plantations en est un autre.

    Pour cette raison, je n’aime pas trop le terme « indépendance financière ». Je préfère le terme « briser les chaînes » comme tu l’illustre si bien en début d’article 🙂

    Zhiyi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *