Pages Navigation Menu

Equilibrer sa vie en travaillant depuis chez soi

Rencontre de Iluze….

 

monétiser blog

 

Je vous invite aujourd’hui à découvrir qui est Iluze, du blog éponyme, que vous avez sans nul doute souvent croisée si vous fréquentez les forums et sites de lecture…

 

Linette – Bonjour Mildrey, pour que les lecteurs comprennent qui tu es, peux-tu te présenter ?

Mildrey – Alors, j’ai 23 ans, je suis Belge et je viens de terminer des études en communication. Je suis donc à la recherche d’un emploi. Je vis en couple et j’adore les pizzas et le chocolat mais pas en même temps ^^. La lecture est clairement ma passion principale mais je suis aussi une vraie addict du net. Trouver un job dans la communication digitale serait donc le pied pour moi.

 

Linette – En tant que lectrice, comment te définirais-tu ?

Mildrey – Je dirais que je lis assez vite jusqu’à 120-150 pages pour un livre jeunesse par exemple. Je ne lis qu’un seul roman à la fois mais je peux lire en même temps un manga ou un recueil de nouvelles. Il m’arrive souvent de lire directement les dialogues quand je tourne une page pour ensuite revenir sur les descriptions. J’y peux rien, j’imagine toujours que les dialogues seront croustillants.

 

Linette – Combien de temps consacres-tu à la lecture chaque jour ?

Mildrey – Evidemment, cela dépend des périodes mais je suis satisfaite avec une heure de lecture par jour.

 

Linette – Salons du livre, rencontres avec les auteurs et séances de dédicaces … Les recherches-tu ?

Mildrey – J’ai mes petites habitudes (La Foire du Livre de Bruxelles, quelques salons mangas) mais je ne les traque pas à tout prix. Pareil pour les rencontres avec les auteurs car malheureusement, je reste pétrifiée durant les séances de dédicaces. Si j’arrive à balbutier une phrase, je suis déjà contente. Mais le fait est que j’adore l’ambiance, voir des livres partout, en découvrir de nouveaux et surtout voir autant de lecteurs me ravit.

 

Linette – Ton endroit favori pour lire  ?

Mildrey – Assise dans le sofa, une légère brise provenant de la fenêtre, un soft à portée de main et je peux rester là pendant des heures.

 

Linette – Es-tu plutôt livre papier ou liseuse électronique ?

Mildrey – Les deux. Je n’arrive pas à en mettre un au dessus de l’autre. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Je continue à lire en papier pour les BD et les mangas. Pour les romans, je passe de plus en plus au numérique. Ce support m’a vraiment permis de lire plus de romans de petits éditeurs par exemple.

 

Linette – Comment choisis-tu tes lectures ? As-tu un genre favori ? Un auteur – vraiment – préféré ?

Mildrey – Je choisis toujours ma prochaine lecture pendant que je termine celle en cours. Je suis davantage tournée vers la littérature jeunesse et de l’imaginaire mais j’apprécie de varier les genres. Si je ne dois citer qu’un auteur, ce serait le mangaka Inio Asano, certainement le plus talentueux de sa génération. Il dépeint tellement bien la société japonaise contemporaine que je pense qu’on pourra l’étudier dans plusieurs décennies ou siècles pour appréhender notre époque.

(Note de Linette : je vous propose ci-dessous un lien vers un manga d’Inio Asano : La fin du monde avant le lever du jour… Cela m’a l’air effectivement pas mal du tout !)

 

Linette – A quoi es-tu sensible lorsque tu as un livre en main ?

Mildrey – Le titre et la couverture sont les éléments qui vont me décider à lire la quatrième de couverture. Et là, je dois vraiment voir un élément inédit qui me donne envie de découvrir le livre. Si j’ai l’impression d’avoir déjà lu ce genre d’histoires, il y a peu de chances que j’achète le livre en question.

 

Linette – Quel livre t’a le plus profondément marquée, parmi tous ceux que tu as pu lire ?

Mildrey – Le Tigre Blanc d’Aravind Adiga pour lequel je milite depuis déjà deux ans pour que tous les lecteurs puissent le découvrir.

 

Linette- Je te laisse nous en proposer une chronique…

Mildrey – Ce roman nous plonge dans la vie de Balram, un jeune indien né dans une classe assez basse. Peu à peu, il va nous conter son histoire, la manière dont il est passé de l’Inde des Ténèbres à celle des Lumières.  C’est un récit piquant, ponctué d’humour noir bienvenu qui dépeint parfaitement l’Inde d’aujourd’hui. Tous les aspects y sont décrits, les bons comme les mauvais. Le style d’Aravind Adiga est vraiment relevé et il permet une lecture très fluide. J’ai terminé ces 400 pages en à peine deux jours, tellement il m’a envoutée.

 

Linette – Parlons un peu de toi et de ton site : Chez Iluze. On y retrouve bien sûr tes chroniques, les nouveautés « livres numériques » et les challenges auxquels tu participes.

Alors, question classique : pourquoi ce blog et quand l’as-tu créé ?

Mildrey – J’ai ouvert ce blog en mai 2009 après avoir passé quelques mois à découvrir les blogs littéraires. Je ne trouvais pas de chroniques sur des romans que j’avais aimé ou au contraire détestés et j’ai donc décidé d’ouvrir mon propre espace pour pouvoir discuter de ces livres avec d’autres lecteurs.

 

Linette – Concernant les « challenges », je suis très curieuse de ce « phénomène » que j’ai découvert il n’y a pas si longtemps, puisqu’avant je ne surfais pas sur les blogs littéraires. Qu’est-ce que cela t’apporte, de participer à ces « marathons » de lecture ?

Mildrey – Je choisis des challenges afin de découvrir des lectures que je n’aurais pas sélectionnées à la base. C’est également tout le principe de pouvoir se dépasser. Finir un challenge ABC (lire 1 livre d’un auteur dont le nom commence par une lettre de l’alphabet différente) par exemple est vraiment satisfaisant. Le but ultime des challenges pour moi est vraiment d’enrichir ma culture générale.

 

Linette – Suis-tu les statistiques de ton blog ? As-tu une idée du nombre de tes visiteurs ?

Mildrey – Oui, j’y jette un œil tous les jours mais même si je veux travailler dans le domaine de la communication, je n’essaie pas de rendre mon blog plus professionnel. J’aime juste voir quels sont les jours d’influence, les articles qui remportent le plus de visites, etc.

 

Linette – Comme d’autres « dévoreuses de bouquins », es-tu toi aussi tentée par l’écriture ?

Mildrey – Beaucoup moins que d’autres, je dirais. Cela vient vraiment par phase. En ce moment par exemple, j’écris un livre pour enfant car cela me démange mais il se peut que durant un an, le virus de l’écriture me quitte.

 

Linette – Un dernier mot pour conclure cet échange ?

Mildrey – Merci Linette pour cette très intéressante interview !

 

Linette – Merci à toi pour cet échange qui je l’espère permettra à mes lectrices et lecteurs de te découvrir un peu plus. Merci surtout pour les jolies découvertes littéraires que tu nous proposes.

 

A bientôt pour notre prochaine rencontre, celle d’une femme au tempérament bien  trempé et très entreprenante…

 
 

3 Comments

  1. Quel plaisir de découvrir un peu plus Iluze que je suis quotidiennement sur Twitter ! 🙂

    • j’aime beaucoup cette rubrique de « rencontres » pour cela ! On découvre (enfin) qui se cache derrière des blogueuses parfois très connues dans leur domaine !

  2. Sacrée Iluze!! Un pilier dans mon cercle de blogs! Une passionnée comme on les aime! C’est toujours un plaisir de passer sur son blog, d’être en contact avec elle.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.