Pages Navigation Menu

Comment une maman arrondit ses fins de mois en BLOGUANT !!

Comment placer ses économies ?

 
placer ses économies
 

Voilà quelques temps que je n’avais pas écrit sur le thème de l’argent, cher à bon nombre d’entre vous.

La première étape dans le placement de ses économies est la constitution d’une épargne de précaution. Rappelez-vous, je vous en ai déjà parlé dans l’article Première pire à l’édifice de votre patrimoine.

Mais une fois celle-ci constituée, comment placer ses économies au mieux de ses intérêts ? Tout cela dépend d’abord de vos objectifs personnels…

 
 

Définir ses objectifs de vie

 

L’argent est un moyen, pas un but

Tout est dans ce titre : selon ce que vous attendez de l’avenir, vos choix en termes de placements de vos économies ne seront pas les mêmes. L’argent doit être au service de vos projets, pas une fin en soi.

Pour que cela soit plus parlant, je vais vous donner mon exemple : je souhaite surtout et avant tout me libérer de la contrainte du travail au sens « obligation » du terme. En effet, bon nombre d’entre vous a du mal à imaginer qu’il est possible de gagner sa vie autrement qu’en étant salarié et en bossant comme un damné.

C’est ce que je croyais aussi : tout nous pousse à penser cela, de l’éducation que nous ont donnée nos parents jusqu’au système éducatif qui n’aborde à aucun moment le thème oh ! combien important de l’argent, des finances personnelles. Si vous rajoutez à cela le fait que nous sommes en France, pays où l’argent est particulièrement tabou, vous n’êtes pas prêts d’avoir quiconque qui vous ouvre les yeux sur tout cela…

 

Des objectifs concrets

Plus concrètement, vos objectifs peuvent être :

acheter votre résidence principale : vous réfléchirez alors à l’ouverture d’un Plan Epargne Logement ou d’un Compte Epargne Logement.

assurer l’avenir de vos enfants : vous voulez que vos enfants puissent suivre les études qu’ils souhaitent, payer leur permis de conduire et leur première installation dans la vie adulte ?

C’était aussi une partie de mes objectifs et vous pouvez retrouver quels choix de placement j’ai fait dans l’article Le livret A est-il le placement idéal pour vos enfants ?

se constituer un complément de revenus pour votre retraite : lucides, vous savez qu’au train où vont les choses, la retraite qui vous sera versée par l’Etat sera insuffisante à couvrir vos besoins de personne âgée. Mais alors, que faire ? Suivant le temps qu’il vous reste avant l’échéance fatidique, vos choix ne seront pas les mêmes (achat d’appartements pour se constituer des revenus locatifs complémentaires, épargne-retraite type PERP, l’assurance-vie, la Bourse).

arrêter la vie de salarié et devenir son propre patron : il ne vous reste plus qu’à monter votre société… Encore faut-il trouver dans quel domaine ! Selon qu’il s’agira d’une activité commerçante ou non, l’investissement de départ, « les billes » que vous mettrez dans votre affaire, ne seront pas du tout les mêmes !

 
 

Hiérarchiser vos objectifs

 

Vous allez sans doute me dire : mais tous ses objectifs sont les miens, comment faire pour tous les remplir ?

Une seule solution : définir lesquels sont vos objectifs prioritaires.

Personnellement, j’ai estimé que le plus tôt je m’y prenais pour préparer l’avenir de mes enfants, le mieux cela serait. Je me suis donc attaqué à ce point-là en priorité et j’ai mis en place les prélèvements mensuels qui vont bien pour répondre à cet objectif de long terme (ouverture d’assurances vie).

Je souhaite également ne plus être salariée : j’ai créée en auto entrepreneur une société d’édition web grâce à laquelle je commence à générer des revenus complémentaires intéressants. J’envisage également de devenir consultante en lecture rapide, l’un de mes nombreux dada…

Je pense enfin investir prochainement dans de l’immobilier afin de posséder un bien matériel, susceptible de générer des revenus locatifs et qui pourra abriter ma famille en cas de gros pépin. Comme il n’est pas placé dans une banque, il sera toujours là même si le monde de la finance s’écroule…L’avantage d’un bien physique est également qu’il protège d’une grosse inflation.

 
 

Se former à la gestion de vos économies

 

Il n’y a pas de secret : vous aussi vous pouvez prendre en mains votre avenir financier même si on ne vous l’a pas appris. Certes, c’est toujours plus facile quand on a un capital de départ, mais c’est accessible à tout un chacun qui parvient à mettre quelque menue monnaie de côté chaque mois.

A l’heure d’internet, se former n’a jamais été aussi facile : l’information est partout, bien souvent gratuite, parfois complexe, mais c’est à vous de vous documenter.

Ce n’est pas l’objectif de ce blog de le faire, je n’ai pas la prétention d’être une spécialiste dans ce domaine, mais en tant que maman au foyer, j’ai moi aussi toutes ses préoccupations. C’est pour cela que je tente de vous faire partager mon point de vue sur ce qui peut être intéressant de faire avec votre argent et surtout quelles options j’ai moi-même prises en fonction de mon projet de vie.

 

Et vous, avez-vous réfléchi à tout cela ? Faîtes-vous partie de ces Français pour qui tout cela semble bien compliqué et réservé à une seule élite déjà « fortunée » ?

 
 

Recherches ayant mené jusqu'ici :

  • où placer ses économies (39)
  • comment placer ses economies (16)
  • dernier bon livre economis (1)
  • moyen pour booster ses economies (1)

5 Comments

  1. Bonjour

    Actuellement, il n’y a pas trop de placements extraordinaires.

    L’assurance vie est un incontournable, après la bourse pour booster son épargne mais en étant actif et pragmatique.

    Ensuite l’immobilier locatif. Voilà un tryptique pour commencer qui a du sens

    Ludovic

    • bonjour Ludovic

      je suis assez d’accord avec toi concernant cette combinaison, qui correspond au besoin du plus grand nombre !

  2. Bonjour

    Actuellement , c’est soi la bourse soit les super livrets à taux boostés

    lol

    Patrick

    • bonjour

      je crois que savoir où placer son argent est très personnel et fonction de ses objectifs de vie.
      Côté rendement, la Bourse (en choisissant bien ses actions) peut être un bon compromis.
      Merci en tout cas de ton commentaire, Patrick !

  3. Par contre en investissant en bourse, il faut être conscient que l’on peux gagner comme perdre. Il faut donc très bien analyser l’entreprise avant d’acheter ses actions.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *